Les enjeux du leadership au féminin




Cet article a été écrit par Anna Matard, co-labeuse et coach en éco-leadership et leadership au féminin.

Sheryl Sandberg*, remarque à propos des leaders aux Etats-Unis :

- Les femmes sous estiment toujours leurs propres capacités.

- Elles ne négocient que très peu, pour elle mêmes, dans les équipes de travail : 57% des hommes négocient pour leurs augmentations de salaire et 7 % des femmes.

- Les hommes s’attribuent à eux-mêmes leurs succès, et les femmes à des facteurs externes. Si tu demandes à un homme "pourquoi t’as bien réussi ta mission ?", ils répondent : "parce que je suis génial, pourquoi tu demandes !" Une femme dira que quelqu’un les a aidé, ou bien qu’elles ont eu de la chance ou encore qu’elles ont travaillé vraiment dur.


Le succès et la sympathie sont corrélés positivement chez les hommes et négativement chez les femmes. 1/3 des femmes au top management des organisations lucratives et non lucratives ont des enfants, alors que 2/3 des hommes en ont.


Ces données Américaines, rejoignent les données Européennes. En France les femmes sont payées 15% de moins, à emploi égal, que les hommes.


Dans mon expérience d’accompagnement et de coaching de femmes, entrepreneures, je constate que :


- Viennent vers moi, de plus en plus de femmes qui décident de quitter des emplois qui ne leur conviennent pas ou plus.

- Elles osent passer le cap de mettre au monde un environnement de travail qui a du sens pour elle, et leurs valeurs.

- Lorsqu’elles sont en lutte avec le masculin, c’est pour monter elles-mêmes en compétences, apprendre à mieux s’affirmer et à mieux négocier.

- Elles le font d’autant mieux qu’elles sont au service de missions utiles pour les autres et la planète.


Ce qui reste difficile à accomplir :

  • Équilibrer son temps de travail entre vie pro et perso/familiale

  • Donner suffisamment d’attention à ses propres besoins

  • Accroitre la taille de son entreprise et son Chiffre d’Affaire

  • Dépasser les plafonds de verre, réels et symboliques

  • Veiller au leadership de soi, au-delà de la réussite ou des échecs de son égo


Grace au coaching en individuel ou en cercle de femmes leaders, 8 nouvelles capacités en leadership émergent ou se renforcent :


  • Un alignement avec sa Raison d’Être générative ( personnelle et dans son travail)

  • Une cocréativité relationnelle faite de relations de confiance.

  • Une capacité à traverser le chaos et l’incertain en équipe et honorer ces forces comme ferments d’un nouvel équilibre.

  • Une communication authentique et empathique.

  • Une capacité à impulser l’intelligence collective afin que se partagent compréhensions communes et résonances dans les groupes et systèmes, de son entreprise et parties prenantes.

  • Prise de décisions et mise en œuvre juste, à partir d’un flot complexe d’informations

  • Management des conflits constructif.

  • Perspectives stratégiques alignées avec l’environnement évolutif de son travail en lien avec les niveaux sociaux-économiques, politiques, culturels et d’impact pour la planète.


Si vous êtes intéressée par un coaching, individuel ou en cercle de femmes entrepreneures et leaders, contactez-moi.

Pour me joindre et prendre rendez-vous : 33 (0)6 30 74 42 70

Au plaisir de vous entendre.


*Femme d’affaire, à la tête du secteur opérations de Facebook, ancienne vice-présidente des ventes et affaires internationales à Google